☆ Chronique « Magic Charly – Tome 1 – L’apprenti » de Audrey Alwett ☆

Quelque part en France dans une roulotte rouge, une jeune garçon prénommé Charlie prépare de délicieux beignets avec sa « Grand-Ma » Dame Melisse. Attention, ce ne sont pas des beignets comme les autres. Non, ceux-là prédisent l’avenir. A l’imagine des biscuits chinois, quand on les rompt, la gourmandise délivre une divination qui se réalise presque instantanément.

« Ton chat va te voler ton beignet ».
« Tu vas tomber de ta chaise ».

Charlie dévore les pâtisseries à grandes dents et s’en amuse beaucoup. Mais quand vient le tour de Grand-Ma, tout à coup, la scène tourne au cauchemar.

Nous retrouvons Charlie cinq ans plus tard. Il vit a Aix-en-Provence avec sa mère Cesaria, un brin farfelu. Il n’y a plus de magie autour de lui. Plus depuis cette journée, il y a cinq ans, où sa grand-mère a disparue et dont il garde un souvenir flou.
Mais voilà qu’un jour Dame-Melisse réapparait. Elle n’est plus elle-même. Son regard est vide, tout comme sa mémoire. Que lui est-il arrivée ? C’est en voulant le découvrir que Charlie va renouer avec son passé oublié.

Bienvenu dans Magic Charly.

« Selon Charly, les gens avaient le visage qu’ils méritaient. Non pas concernant son aspect général, mais parce que les émotions en marquaient les traits année après année. »

☆ . ☆ . ☆

Mon avis :

Impossible d’attaquer ce roman sans une arrière-pensée pour Harry Potter – bien trop présent dans ma tête. Si vous êtes comme moi, je vous rassure, hormis le thème – la magie – il n’y a aucun point de comparaison. Audrey Alwett nous invite immédiatement à entrer dans son propre univers.

Dès les premières pages, sa plume tout en métaphore traduit les années de travail et de perfectionnement. L’auteure jouent avec les mots et leur sens avec habileté et intelligence. J’ai pris énormément de plaisir à étudier chaque tournure de phrases. Cette écrivaine a un vrai talent, une très belle écriture affûtée. J’en ai pris plein les yeux.

Sans parler de son imaginaire ingénieux et sans limite que je vous laisserai découvrir durant votre lecture. Je ne voudrai pas gâcher l’effet de surprise.
Quant aux personnages, inutile de résister, vous serez séduits : Charlie, chameur et d’une extrêmement gentillesse ; Cesaria sa maman complètement loufoque ; Sapotille, la solitaire au cœur tendre ; Dame Melisse et ses gourmandises ; Mandrin son « familier » ; et Pepouze sa serpillère domestique qu’on voudrait tous.

Un roman que je conseille à chaque adolescent aussi bien pour son histoire pleine de rebondissements que sa rédaction impeccable et si enrichissante.
Les adultes, si vous avez gardé votre âme d’enfants, foncez ! Vous ne serez pas déçus.

Ma note : ☆☆☆☆☆/5 – Un coup de cœur pour la plume de l’auteur.

☆ . ☆ . ☆

Infos maison d’édition

Auteur : Audrey Alwett // Editeur : Gallimard Jeunesse

Genre : Roman jeunesse // Parution : Juin 2019 // Nombre de pages : 387 pages

Quatrième de couverture :  Charly Vernier découvre que sa grand-mère était magicienne. Mais un mystérieux voleur de mémoire, le Cavalier, l’a dépouillée de ses souvenirs et cherche à s’emparer de la source ultime de la magie. Pour la sauver, Charly, aidé par Maître Lin et par son amie Sapotille, n’a d’autre choix que de devenir apprenti magicien.

Une réflexion au sujet de « ☆ Chronique « Magic Charly – Tome 1 – L’apprenti » de Audrey Alwett ☆ »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s