☆ Chronique « Les soeurs de Montmorts » de Jérôme Loubry ☆

Lorsque Camille, jeune journaliste, reçoit un mail d’Elise, une inconnue, lui promettant le premier scoop de sa courte carrière, elle n’hésite pas longtemps et se rend au rendez-vous qu’elle lui a fixé. 

Ensemble, elles prennent la route en direction de Montmorts. 

Deux ans auparavant, tous les médias ont relaté l’effroyable histoire qui a frappé le village et qui n’a jamais été résolue. Mais plus pour longtemps, car Elise détient la vérité. 

Durant le trajet, elle remet à Camille une pochette contenant plus de 200 pages relatant les faits et lui promet qu’une fois arrivée, toutes ses questions obtiendront des réponses. 

Tout commence avec l’arrivée du nouveau Chef de la police, Julien Perrault. Alors qu’il pense débarquer dans un village perdu où il pourra désormais vivre de petites infractions et autres délits mineurs, il s’aperçoit rapidement que derrière le calme ambiant et le charme des bâtiments, l’atmosphère y est pourtant lourde.

« – Comment ça va, Sarah ? 

– Que se passe-t-il, ici, dans le village ?
– Il est trop tard pour s’en inquiéter …, lui assura l’inconnu.
– Trop tard ?
– Oui, je suis désolé … »

☆ . ☆ . ☆

Mon avis :

Ayant beaucoup entendu parler de ce livre lors de sa sortie, je n’ai pas résisté longtemps avant de l’acheter. Les critiques étaient tellement bonnes que je ne prenais pas un grand risque à craquer. D’autant plus que ça me permettait de découvrir ce fameux auteur aux « Twist » incroyables. Et effectivement, Jérôme Loubry a été à la hauteur de sa réputation.

Jamais j’aurais imaginé une telle fin ! Pourtant, j’en ai fait des suppositions, mais je me suis fait avoir comme une bleue, il n’y a pas d’autres termes. Et ce qui est le plus troublant, c’est le plaisir que l’on prend à se faire tromper et bousculer dans ses certitudes par un auteur qui nous manipule ouvertement. Une perversité que l’on accueille à bras ouvert. 

Quant à l’ambiance du roman, elle peut se résumer en un mot : ANGOISSANTE ! Au début du livre, Elise demande à Camille si elle croit aux fantômes … moi, j’ai fini par y croire et par écouter le moindre petit bruit qu’émettait ma maison. L’enfer ! A chaque page tournée, je m’attendais à ce qu’une force invisible vienne me chuchoter à l’oreille. Evidemment, le manque de sommeil ne m’a pas aidé à calmer mes hallucinations auditives. 

Car oui cher lecteur Mikaboo, je n’ai presque pas dormi durant la période de lecture de cet ouvrage. Non pas à cause d’un quelconque traumatisme, mais parce que tu ne peux plus décrocher de l’histoire. Tu veux savoir ce qu’il se passe dans ce village de dingue ! Pourquoi font-ils tout cela ? Et surtout qui demande constamment à Sarah « Comment ça va, Sarah ? » !!!! 

Bref, une tuerie, dans tous les sens du terme ! 

Merci Jérôme Loubry pour cette petite pépite. 

Ma note : ☆☆☆☆☆ /5 – Il est vraiment fort ce Jérôme !

☆ . ☆ . ☆

Infos maison d’édition

Auteur : Jérôme LOUBRY // Editeur : Calmann-Lévy

Genre : Roman noir // Parution : Août 2021 // Nombre de pages : 414 pages

Quatrième de couverture :  Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route.

Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.

Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme. Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ?

Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page.

Une réflexion au sujet de « ☆ Chronique « Les soeurs de Montmorts » de Jérôme Loubry ☆ »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s