☆ Chronique « La Passe-Miroir – Livre 2 – Les disparus du Clairdelune » de Christelle Dabos ☆

L’heure est arrivée pour Ophélie. Après avoir été cachée aux yeux de tous, elle fait enfin son entrée dans la cour et rencontre le mystérieux esprit de famille, Farouk. Mais cet entretien ne se déroule pas comme prévu. 

Sans le vouloir, Ophélie se retrouve promue au rang de vice-conteuse et devra chaque soir éblouir le célèbre Farouk en lui contant des histoires sur la scène du théâtre, elle qui a déjà tant de mal à se faire entendre des habitants du Pôle.

Malgré elle, la jeune fiancée attire trop les regards et très vite, des lettres de menace lui sont adressées tandis que des personnalités de la Citacielle commencent à disparaître. Et si, il y avait un lien ? Et si elle disparaissait à son tour ? 

Prise dans une situation de plus en plus compliquée, pourra-t-elle faire confiance à son intriguant fiancé, Monsieur Thorn ? Arrivera-t-elle à voir le vrai du faux dans cet univers où l’illusion est maître ?

«  Tu sautes des repas, tu découches toute une nuit, tu te fais agresser et tu t’étonnes après de tourner de l’œil ? C’est une armée entière de marraines qu’il te faut, gamine. »

☆ . ☆ . ☆

Mon avis :

Bon, ce n’est plus un secret pour personne, cette saga est définitivement devenue ma « Saga Chouchou ». Je viens à peine de finir le Livre 2 que le Livre 3 me fait les yeux doux. Sans plus attendre, je le mets sur ma liste de lecture d’octobre ! 

Quel univers riche et fascinant ! Mais surtout, et je crois que c’est ce que j’aime le plus dans ces livres, merci à Christelle Dabos d’avoir fait des héros normaux. Il y en a marre de ces princes et princesses tout droit sortis de Disney !

Ophélie est maladroite, mal habillée, mal coiffée, toujours enrhumée et myope comme une taupe. Bref, elle est vraiment loin des standards de beauté. Pourtant, elle a un charme incroyable et une personnalité flamboyante. 

Quant à Thorn, il fait flipper. Dans ma tête, c’est un mélange de Monsieur Jack et Albator. Il n’est pas musclé, n’a pas un regard de braise et ni une voix de charmeur. Pourtant, il émane de lui une aura de protection complètement folle. Vous l’aurez compris, je suis raide dingue de ces fiancés de l’hiver. 

Les petits plus que j’ai vraiment appréciés dans ce tome : la cartographie des clans du Pôle et le plan de la Citadelle en première page, ainsi que le rythme de cette lecture. Il y a beaucoup plus d’intrigues, de suspens et d’actions dans « Les disparus du Clairdelune » que dans « Les fiancés de l’hiver ».

Ma note : ☆☆☆☆☆ /5 – Petit à petit, cette saga remporte la première place dans mon coeur.

☆ . ☆ . ☆

Infos maison d’édition

Auteur : Christelle DABOS // Editeur : Gallimard jeunesse roman

Genre : Fantasy // Parution : Octobre 2015 // Nombre de pages : 560 pages

Résumé : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Une réflexion au sujet de « ☆ Chronique « La Passe-Miroir – Livre 2 – Les disparus du Clairdelune » de Christelle Dabos ☆ »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s